La photographie de Moïses Saman - Caroline Broué, France Culture

La photographie de Moïses Saman

La Grande table (1ère partie) par Caroline Broué
du lundi au vendredi de 12h à 12h30

23.02.2016

Pour cette première partie d’émission, nous recevons le photographe Moïses Saman qui offre avec son livre « Discordia » un témoignage personnel sur les Printemps arabes et les reconfigurations identitaires qu’ils ont entraînées.

En reportage pour le New York Times, le New Yorker ou encore TIME magazine, au Proche et Moyen-Orient entre 2011 et 2015, Moïses Saman était présent en Lybie avant la chute de Kadhafi, a pu photographier les soulèvements populaires contre Bachar el-Assad à Alep et Homs, et résidait à deux pas de la place Tahrir durant la Révolution égyptienne. Ce travail, qui lui a valu de nombreux prix à l’international, fait désormais l’objet d’un livre, « Discordia », qui a pour ambition de sortir de la linéarité du langage journalistique afin de créer un nouveau récit des Printemps arabes, dans laquelle une multitude de voix se feraient entendre. Les photos de Moïses Saman seront également exposées à la galerie Agnès B à Paris du 24 au 27 février.

Les propos de Moïses Saman sont traduits en direct par Michel Zlotowski.

http://www.franceculture.fr/personne/moises-saman